Gestion de la Frustration et de la Démotivation au travail

  • Accueil
  • Gestion de la Frustration
img

Comment gérer Les frustations?

prenez un rendez-vous
img

Démotivation au travail

prenez un rendez-vous
img

Identifiez les causes de la frustration et de la démotivation

prenez un rendez-vous

Comment ne pas baisser les bras et ne pas se décourager ?

J’ai, régulièrement, entendu des managers avouer qu’ils préféraient ne pas consacrer trop d’énergie à ce genre de collaborateur. Les remotiver leur semble une tâche impossible et trop lourde au vu de toutes leurs autres activités. Une des conséquences de la démotivation, c'est le mauvais exemple que ces collaborateurs donnent aux autres. L'ambiance se dégrade au sein de l’équipe ; chacun se disant : « pourquoi je ferais un effort, alors que lui ne fait rien et on lui fout la paix ».
Ne pas essayer de les remotiver, ne pas les remettre en action, contribue à créer une culture de laisser-aller et d’investissement minimum.

les frustrations mal gérées

Une frustration qui n’a pas pu être exprimée va se renforcer, augmenter l’intensité des émotions négatives, stimuler des réactions de renfermement sur soi, d’agressivité, de critique systématique et injustifiée. Et les sources en sont nombreuses :

  • L’impression de ne pas être important pour l’entreprise : « on ne m’a pas demandé mon avis », « on n’en a pas tenu compte », « je me sens moins bien traité que les autres », « mon département est moins considéré que celui d’en face »…
  • Des frustrations suite à des promesses non tenues : « quand ils m’ont confié la responsabilité de l’équipe, ils m’ont dit que j’aurais une revalorisation salariale, mais je n’ai rien vu venir »…
  • Le manque de reconnaissance : qu'il s'agisse de la reconnaissance d'un travail bien fait, des efforts fournis, de l'engagement, de la loyauté, des progrès réalisés...
  • Un désaccord avec la culture de l'entreprise, les ressources humaines, la stratégie...
  • La mauvaise ambiance dans l'entreprise...

une façon de se protéger de ses déceptions

La démotivation est en fait, bien souvent, une protection de la personne. De nombreux jeunes arrêtent un sport, au moment critique où ils pourraient devenir professionnels. Vous les entendrez vous dire qu’ils en ont perdu le goût et ont envie de passer à autre chose. C’est parfois vrai, mais, fréquemment, c’est une manière d’éviter le risque d’une profonde déception en cas d’échec. J’ai peur d’échouer et, si je n’y arrive pas, cela va être un choc terrible pour moi. En abandonnant, je vais échouer, mais non pas parce que je ne suis pas à la hauteur, mais, car je voulais réaliser autre chose. Mon amour propre est sain et sauf.

Prise de rendez-vous

veillez remplir le formulaire pour prendre rendez-vous